Comment procéder pour élaborer un plan de reprise d’entreprise ?



Categories:

Rependre une entreprise vous permet de profiter immédiatement d’une activité en état de fonctionnement. Ce qui n’est pas le cas lors de la création d’une société. Comme l’entreprise dispose déjà d’une réputation installée, le repreneur peut bénéficier tout de suite du chiffre d’affaires. Toutefois, pour réussir votre projet, il importe d’établir un plan de reprise correspondant. 

L’élaboration du plan de reprise d’entreprise

La reprise d’entreprise doit se faire par étapes. Il faut commencer par les phases de diagnostic et d’évaluation économique. Ensuite, le repreneur doit établir un plan de reprise. Ce dernier fait office d’une véritable feuille de route opérationnelle sur laquelle le repreneur pourra se référer pour élaborer les stratégies (juridique, financière, …) pour reprendre et faire développer la société. Le plan de reprise doit être présenté aux investisseurs et aux banquiers en vue d’une éventuelle demande de financement. 

En parallèle : En quoi un comptable à Paris est-il un allié sûr pour l’entreprise ?

Le montage juridique est l’étape clé du plan de reprise d’entreprise. Les choix effectués pendant cette étape sont cruciaux pour la suite du projet. Le montage juridique fait référence à la structure juridique (entreprise individuelle ou société) et au fonds de commerce ou artisanal (éléments qui participent à l’exploitation). A l’issue du montage juridique, le repreneur pourra déterminer la modalité d’acquisition de l’entreprise cible. 

Le montage financier représente un autre volet important du plan de reprise d’entreprise. Il s’agit de la traduction financière des choix opérationnels du repreneur. Cette étape permet de déterminer le montant nécessaire pour mener à bien le projet, c’est-à-dire : 

Avez-vous vu cela : Quelles stratégies de contenu vidéo les marques de sport peuvent-elles utiliser pour engager une communauté en ligne ?

  • Le rachat de l’entreprise
  • Le maintien des activités
  • La relance des activités
  • L’optimisation des activités

Il faut noter que le montage financier concerne aussi bien l’acquisition de l’entreprise et les premiers mois d’activité suivant le rachat. En pratique, cela implique la détermination des montants des capitaux (pour les transactions, les avocats, les audits, …), l’évaluation des ressources financières, le plan de remboursements, etc. 

Pour assurer la réussite de votre plan de reprise d’entreprise, le recours à une société experte est vivement recommandé. Cliquez pour en savoir plus.

L’étape suivant l’élaboration de reprise d’entreprise

A l’issue de la phase de diagnostic, le repreneur est en mesure de confirmer son intérêt pour l’entreprise ciblée. Cette phase permet aussi de définir les atouts et les points faibles de cette dernière. Après avoir effectué une analyse stratégique, il est temps de passer à la phase d’évaluation proprement dite. Ceci afin d’évaluer la valeur économique de l’entreprise convoitée d’un point de vue financier. Quant à la phase de l’élaboration du plan de reprise, elle permet au repreneur de déterminer ses choix juridiques et financiers. Il pourra par la suite procéder à la recherche concrète de financements avant de négocier et de conclure avec le cédant. Après avoir signé le protocole d’accord avec le ou les cédants et reçu les financements nécessaires, le repreneur pourra procéder au déblocage des fonds, à la signature de l’acte de cession, aux formalités administratives (reprise de titre, de fonds de commerce, …)